Partenaires

Un réseau de partenaires technologiques, industriels et agronomiques,
une véritable chaîne de valeur pour la filière méthanisation

Depuis 2008, ERigène a travaillé au développement d’un concept innovant d’unités de méthanisation en phase solide « à la ferme », le projet MEXA (« Méthanisation sèche à l’Echelle des eXploitations Agricoles »), en étroite collaboration avec un réseau d’acteurs reconnus dans le monde de la recherche scientifique, technologiques et agronomique et des représentants du monde agricole.

Par ailleurs, l’industrialisation du système ERibox est réalisée avec des équipementiers reconnus, et des développements sont en cours en matière de valorisation du biogaz.
 

Université de Technologie de Compiègne
(Génie Chimique et Bioprocédés, réseaux technologiques)

L’Université de Technologie de Compiègne (UTC), a été créée en 1972 pour être une université expérimentale de technologie. Son équipe de 330 enseignants accueille 4200 ingénieurs, masters et docteurs.

En parfaite cohérence avec ses valeurs, ses objectifs et sa culture fondée sur le pragmatisme, l’efficacité et la prise de responsabilités, l’UTC anticipe les besoins en recherche des entreprises et facilite ainsi l’insertion professionnelle de ses étudiants.

L’équipe TIMR « Transformations Intégrées de la Matière Renouvelable » de l’UTC a initié dès 2008 avec l’Institut LaSalle, le développement d’un centre de compétences sur la « Biodégradabilité de la Matière Organique », sous l’égide de la région Picardie, et dans le cadre du Pôle de compétitivité « Industries et Agro Ressources ».

www.utc.fr


Institut Polytechnique LaSalle Beauvais
(Biochimie et applications aux techniques et à l’économie du monde agricole, hébergement d’installations expérimentales).

L’Institut Polytechnique LaSalle Beauvais accueille 1370 étudiants qui préparent le diplôme d’Ingénieur LaSalle Beauvais dans trois spécialités : Agriculture, Agroalimentaire et Bioressources ; Alimentation et Santé et Géologie et Environnement.

L’activité des laboratoires de recherche se situe dans les domaines : valorisation des agroressources (Pôle de compétitivité mondial), alimentation santé (Recherche sur le cancer, obésité), comportement animal.

L’équipe du département des Sciences et Techniques Agroindustrielles de LaSalle Beauvais est pilotée par Thierry RIBEIRO, enseignant-chercheur en Microbiologie et Biochimie. Depuis septembre 2008, cette équipe concentre ses efforts sur la durabilité et le cycle de vie des matières organiques.

www.lasalle-beauvais.fr


Le Service Développement de la Chambre d’Agriculture de l’Oise
(Enjeux socio-économiques, sites de démonstrations et unités pilotes, réseaux agricoles et modèles économiques)

Ce service intervient au côté des agriculteurs dans quatre domaines principaux : références et outils, accompagnement des publics agricoles, expertises et études, animation et communication.

www.chambres-agriculture-picardie.fr


Le projet MEXA bénéficie depuis son lancement en 2009 du double soutien financier :

Oséo Innovation :
(Aide au financement de l’innovation).

Par son aide directe à l’innovation pour les prises de risque liées au développement de programmes d’innovation à composante technologique, OSEO promeut et soutient le développement industriel et la croissance par l’innovation, notamment technologique, ainsi que de contribuer au transfert de technologies.

OSEO intervient dans des investissements d’avenir, dans les phases les plus risquées, en amont, ne pouvant pas être couvertes par les financements privés ou nécessitant un partage du risque avec d’autres financeurs : investissements immatériels liés aux travaux de recherche-développement, adaptation ou conception de produits, procédés et services nouveaux, ruptures technologiques, innovations stratégiques, techniques de commercialisation, nouveaux usages…

www.oseo.fr


Direction de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche du Conseil Régional de Picardie :

La Direction de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation cofinance des projets depuis leur conception jusqu’à leur réalisation avec quatre objectifs :

  • Favoriser les échanges et les synergies dans des domaines pour lesquels les laboratoires
    picards ont des compétences et peuvent s’enrichir grâce à un travail en réseau,
  • Permettre une valorisation internationale de projets régionaux exemplaires,
  • Promouvoir les activités de recherche et d’innovation et inciter les chercheurs à faire acte de candidature sur des programmes européens et internationaux (…)
  • Promouvoir l’image de la Picardie en favorisant les collaborations européennes et
    internationales.

www.cr-picardie.fr/


Au-delà de ce premier cercle, des partenariats sont engagés avec des acteurs de premier rang de la recherche, de l’industrie, des métiers du gaz et de l’énergie, également dans d’autres régions.

Les commentaires sont fermés.